Le samedi, c’est jeunesse!


Cet album arrive à point. Ma sauterelle fait ses débuts dans l’apprentissage des tables de multiplication. Heureusement, elle n’éprouve pas – du moins jusqu’à maintenant – de difficulté à les mémoriser! C’est avec un plaisir fou que Léa et moi avons partagé le nouvel album de Stephanie Blake.

Ce matin, dans la classe, c’est interrogation surprise sur les tables de multiplications. Tous les élèves obtiennent 10/10. Vient le tour de Simon. À 3 x 2, il répond… 4. Cascade de rires. Pendant la récréation, son copain Ferdinand le traite de nul et refuse de jouer aux billes avec un bébé qui ne sait pas compter…

Le retour à la maison est explosif. Simon bouillonne, râle. Pourquoi n’arrive-t-il pas à apprendre les tables, alors que ça semble si facile pour les autres? Durant la nuit, il se lève, attrape ses billes, en pose quelques-unes devant lui et fait des petits tas. Eureka! Il comprend enfin! Il en profitera, le lendemain, pour donner une bonne leçon à Ferdinand. Rira bien qui rira le dernier…
Stephanie Blake s’attaque, par l’entremise de son lapin chouchou, à la difficulté d’apprendre, ainsi qu’à la peur et au rejet qui peuvent en découler. Elle mélange astucieusement les petites leçons de vie et les joyeuses grossièretés. En bonus, quelques bons conseils pour les p’tits loups bloqués en «nultiplications», ainsi que les tables de multiplications en quatrième de couverture. Comme toujours avec Stéphanie Blake, c’est drôle, vif, coloré et plein de malice. La leçon est simple: pour apprendre, il faut comprendre!
Belle initiative de l’École des loisirs: un petit jeu en ligne pour accompagner l’album et pour réviser ses tables.
NULtiplications, Stephanie Blake, École des loisirs, 40 pages, 2015.

★★★★

8 commentaires

  1. Stéphanie Blake ne nous a jamais déçues, ma sauterelle et moi. Un nouvelle album d'elle est toujours un réel plaisir (même si ma fille grandie et que ça la rejoint moins). Moi, j'adore toujours autant!

Laisser un commentaire