Bilan livresque · octobre 2017

Cest ce que jappelle un mois foisonnant. En octobre, jai lu neuf romans. Ça me semble beaucoup, mais de ne pas lire de pavé, ça fait vite grimper le nombre de livres lus. Parmi ces romans, deux coups de coeur. Jai été complètement envoûtée par Mon Étincelle, le deuxième roman dAli Zamir, chaudement recommandé par ma bonne fée, ainsi que le nouveau roman de Susin Nielsen. Ya pas à dire, en matière de littérature pour jeunes adultes, cest une de mes auteures préférées. Jai enfin découvert, grâce à Maud, ma gourou libraire, Maggie Nelson. Jai dévoré chaque mot de Une partie rouge, totalement fascinée. Tout est brisé, le deuxième roman de William Boyle, na pas la même ampleur que Gravesend. Nempêche, jétais contente de replonger dans son univers brooklynois. Jai lu en avant-première le prochain roman dOlivier Adam, Chanson de la ville silencieuse. Je nen reparlerai quen janvier, lorsquil paraîtra. Pour le reste, jai passé de très agréables moments livresquesUn seul abandon ce mois-ci. Jattendais sans doute trop de Nulle part sur terre de Michael Farris Smith. Si le début augurait bien, le style ma fait décrocher.


Du côté des nouveaux arrivages, je ne suis suis fière de moi. Jai dérogé à ma résolution du un qui entre pour un qui sort. Jai succombé à William G. Tapply. Je nai pas su résister aux nouvelles couvertures de la collection «Totem», même si javais les grands formats de la trilogie sous la main. Jai hâte de lire le dernier roman de Richard Krawiec, dont son Dandy mavais bouleversée. Jai fait de belles prises du côté de la littérature québécoise. La volumineuse Bête creuse est très prometteuse. Et je suis emballée de retrouver enfin Marc Séguin. À suivre…

 
CONCOURS                                       
 
Pourquoi ne pas terminer ce bilan par un petit concours? Il m’arrive souvent de m’interroger sur l’influence des blogues. Comment et jusqu’à quel point influencent-t-ils nos habitudes de lecture? 
 
Pour alimenter ma réflexion, je te pose la question suivante:
 
Quel(s) livre(s) as-tu lu(s) suite à la lecture dun de mes billets?
 
Dis-moi tout dans la zone Commentaires. C’est aussi simple que ça. Pas besoin de s’abonner, de relayer ou de liker quoique ce soit. Si tu as noté un titre, mais ne la pas encore lu, ça compte aussi!
 
Et le prix en jeu? Parce que c’est tout ce qui t’intéresse, avoue-le! Le gagnant ou la gagnante recevra un mug typiquement canadien et un livre de son choix parmi les suivants.
 
Le concours est ouvert  à tous, même si tu habites au bout du monde. Je procéderai au tirage au sort le 15 novembre.
 
Bon mois de novembre!

57 Comments

  1. Je suis tellement contente que les romans de La Peuplade arrivent par chez vous. Alors, tu dois impérativement lire \ » \ »De bois debout\ » ainsi que \ »Le fil des kilomètres\ ». C'est dit!Libraire depuis 14 ans? Mes respects. Les retours de lecture, je ne doute pas que c'est ce qu'il y a de mieux dans le ton boulot. J'aimerais bien passer et me faire suggérer quelques titres. Qui sait, lors de ma prochaine virée en France? Faudra me dire dans quel coin tu travailles.

  2. Ca sera avec un grand plaisir que je découvrirai ta sélection, si mon nom sort du chapeau. \ »De bois debout\ » sort à l'hiver ici, ça sera l'occasion de le faire connaitre ici! Ouaip!, libraire depuis 14 ans et 7 ans à gérer le rayon romans au sein d'une grande structure. Le royaume de la tentation! (ou de perdition pour le porte-monnaie). C'est cette proximité que j'essaie de développer avec mes clients-lecteurs, faire passer une émotion, titiller la curiosité des lecteurs pour un bouquin. Ya rien de plus agréable que d'avoir un retour de lecture, bon ou mauvais, pour moi et pour eux, de savoir qu'on va repartir de cette appréciation pour proposer autre chose. Au plaisir!

  3. Le message est passé. Refile-moi ton adresse via IG ou FB privé!

  4. Grave ! je collectionne les tasses et j'aime d'amour le Canada, les rivières, les montagnes… bon ok j’arrête 🙂

  5. Eh ben! J'ignorais que tu étais libraire!Je suis vraiment contente d'avoir contribué à partager mon coup de coeur pour \ »Volé\ », trop passé inaperçu…Ce sont des commentaires comme le tien qui me donne la motivation de poursuive cette aventure essoufflante! J'aime le ton «bonne copine» qui partage ses bonnes et moins bonnes lectures. C'est moins froid.Si tu gagnes, je préconiserai les livres québécois et canadiens!

  6. Parce que même les libraires ont besoin de conseils?!Blague a part, je ne compte plus non plus les livres glanés sur ton blog, surtout les auteurs canadiens et québécois. D'autant que, comme l'a souligné Geneviève plus haut, tu lis et chroniques des livres qu'on ne voit pas partout, et ça c'est agréable. Tes billets sur les auteurs canadiens (franco et anglo) me font une belle pré-sélection à remporter dans la valise lors de mes séjours en terre montréalaise.:o))Je serais passé à coté de \ »Volé\ » d'Anette Lapointe, n'eusse été ton billet sur le blogue. J'espère qu'il sera un jour disponible en France autrement qu'en version électronique pour le faire découvrir. A te lire, j'ai l'impression d'entendre une bonne copine qui me parle de son dernier coup de coeur livresque. Et ca, c'est génial!A une prochaine!

  7. Une chance que tu ne joues pas. D'ailleurs, je t'aurais exclue. Et y'a une tasse qui t'attend!Willy… Tu sais tout ce que j'en pense!!!Une chance que tu n'organise pas ce même concours. Je serais certaine de rafler le prix, avec tous les livres que j'ai acheté à cause (grâce à ) toi. Et tous ces auteurs chouchous qui me sont maintenant incontournables…

Répondre à Bloome Annuler la réponse.