Bilan livresque · février 2019

Ça va mal! Me v’la qui arrive au bout du rouleau. Le temps passe à une vitesse fulgurante et j’ai toujours l’impression de courir après, essoufflée et la langue à terre. Je jongle avec les heures comme si j’étais un tableau Excel.
 
Une semaine compte 168 heures. Ça semble peut-être beaucoup… J’ai sorti papier-crayon et j’ai fait une petite moyenne pour savoir où diable s’écoulaient les heures. J’ai calculé les heures de travail (beaucoup plus nombreuses ces temps-ci), le sommeil, la lecture et les réseaux sociaux (blogue et Instagram), le familial et le social, la marche quotidienne, la cuisine (la faire et la manger) et l’hygiène personnelle. Résultat, il reste en moyenne un gros six heures où je pourrais me tourner les pouces. Six heures! Il suffit de quelques tempêtes de neige et les six heures sont englouties dans le pelletage! Et avec le nombre indécent de centimètres de neige tombés cet hiver, je pellette et je me fais de gros muscles de bras.
 
Le temps consacré au blogue (tant le mien que les blogues amis) souffre dramatiquement de ce manque de temps. L’énergie et l’inspiration me font défaut. Juste de penser aux nombres de billets en retard et une crise durticaire me pogne! Comme je n’ai pas l’habitude de faire les choses à moitié, ni à la va-vite, je préfère prendre une pause momentanée. Aussi, d’ici la mi-avril, soit d’ici la fin du gros projet sur lequel je travaille, je me ferais beaucoup plus rare ici et chez toi, voire carrément absente.
 
Le temps consacré à la lecture étant essentiel, je lis autant que je le peux! Et en février, j’ai lu assez pour assouvir ma soif d’histoires et de mots.

 
Je commence le mois de mars avec la lecture du roman de Joe Meno, Le blues de la Harpie, une lecture commune que je partage avec IngannmicPour la suite, je tabandonne pour un petit moment, menlevant du coup une grosse pression, mais je te reviendrais inspirée et… inspirante, du moins je lespère! En souhaitant que tu sois toujours là…
 
À la revoyure!

49 Comments

  1. Oh oui, les livres sont toujours là, ça ne change pas. Même que je lis encore plus qu'avant. Comme il n'y a plus d'heures consacrées au blogue… Mais le partage livresque me manque! J'ai hâte de me remettre en selle!

  2. Le rythme commence enfin, et heureusement, à s'adoucir un peu. Je commence à voir la lumière au bout du tunnel. Il me reste un dernier sprint à donner pour le 15 avril. Après, la vie normal pourra reprendre son cours. Et, avec le printemps et la chaleur qui arrivent, je devrais récupérer rapidement!

  3. Je comprends tellement ce «à bout de souffle». Et tu n'as aucun regret?

  4. C'est vrai qu'on en a rigolé un bon gros coup!

  5. Sacré beau bilan de lecture !En attendant de revenir, tu as raison de te consacrer à la lecture. Je n'ai jamais pris la décision de ralentir pour ma part, mais ça s'est imposé à moi comme une évidence au gré de l'évolution de la vie. C'est bien aussi, de fureter ou de se concentrer ailleurs parfois. Tant que les livres sont toujours là ;)Bon courage à toi !

  6. Ahlala comme je te comprends, j'ai l'impression de toujours courir après le temps en ce moment moi aussi, et pourtant je n'ai pas un travail qui me prend énormément d'heures dans la journée… Question d'organisation sûrement, pour ma part en tout cas. J'espère que ton rythme va s'adoucir un peu 🙂

  7. Voilà pourquoi j'ai fermé les portes en novembre… À bout de souffle aussi. Je me sens beaucoup mieux depuis et je me donne même la liberté de ne rien lire pendant 2-3 jours sans culpabilité puisque je n'ai plus de compte à rendre! Je te souhaite la meilleure des pauses, mais j'exige des photos de tes toutous sur IG! 😛

  8. La honte…Non Non Non , une bonne partie de rigolade Oui…:) 🙂

  9. Merci, Nelfe! Oui, ce temps qui file entre les doigts, ça me désempare de plus en plus et je dois prendre les grands moyens. Mais je vais retrouver un rythme normal d'ici presque un mois, sinon avant!

  10. On vit notre huitième tempête aujourd'hui même. Une grosse dizaine de cm sont tombés. Sérieusement, il commence à y avoir ici de sérieux problème… Les dépôts à neige débordent et ne fournissent pas…Sinon, les piles de livres à chroniquer prennent de l'ampleur. Car je ne lis pas moins. Et je dois cacher sur mon bureau la pile en question, sans quoi la pression prend le dessus… Je dois respirer par le nez.Je reviendrai en forme, promis, ici et ailleurs (dont chez toi!). Et moi, penses-tu que je saurais où donner de la tête avec toutes ces futures tentations!

  11. Depuis, je sais que tu es sortie de ta caverne et que le tout est la poste, et je t'en remercie beaucoup beaucoup!C'est noté pour la future pépite québécoise que je compte bien te dénicher!Une maudite chance qu'il n'y en a pas deux comme moi. T'imagine, la honte?! (Mais le compliment est tout de même gentil!)

  12. J'attends ton avis avec impatience !

  13. Que c'est dur les moments où on a l'impression que le temps file sous nos doigts. Bon courage pour cette période speed et à très bientôt 😉

  14. Ah ben mince alors ! ça suffit, les tempêtes de neige au Québec, dis ! ouf, moi je viens en automne ! Plus sérieusement, c'est vrai qu'avec des billets en retard on se sent vite acculé ! Prends ton temps et reviens-nous en triple forme avec tant de billets qu'on ne saura où donner de la tête (je blaaague). Tu vas nous manquer, et tes commentaires aussi ! Bisous !

  15. Coucou.Il faut vraiment que je te poste \ »Nino\ » avant la fin de la semaine. J'ai bien aimé. Par contre pour Roissy , Je peux le trouver ici. Avec les frais de ports ce serait trop cher. Merci d'y avoir penser ;-). Une petite pépite qu'on trouve pas ici c'est mieux.Pis une comme toi on en rencontre pas deux, alors évidemment j'ai pas envie de te perdre de vue miss :-)Bises

  16. Merci de ta fidélité, Diane!Je te souhaite une tonne de rayons de soleil énergisant! J'espère au moins que l'énergie pour lire demeure…

  17. Merci de tes doux mots, Céline!J'apprends à lever le pied, même si c'est difficile! Sans compter que la liste des billets à rédiger s'allonge dangereusement! Mine de rien, j'apprends beaucoup, dont le fait que je ne pensais pas me mettre de pression vis-à-vis du blogue alors qu'en réalité, c'est tout le contraire et c'est maintenant que je le réalise!

  18. Ah, tu me fais bien rire! Je suis l'antithèse de la femme parfaite!Je suis en train de reprendre du poil de la bête et reviendrai en pleine(s?) forme(s?)!

  19. Merci, merci!Je prends et prendrai toujours le temps de lire. Ça ne changera pas, heureusement! Mais j'ai aussi hâte de reprendre un rythme normal… et d'aller par chez toi chercher quelques judicieux conseils de lecture!Merci de ta fidélité!

  20. Je sais à quel point tu es bien placée pour me comprendre…Merci de ta fidélité!

  21. Je ne suis pas loin! La preuve, je lis beaucoup et je fais de la mousse au chocolat (pas aussi délicieuse que la tienne, cependant… Les blancs en neige se retrouvent souvent par terre). J'ai hâte de lire des nouvelles! Je garde tout ça pour mai.Marley en rêve?! Mon dieu!

  22. Merci! Je prends le temps qu'il faut et j'apprends à respirer par le nez!En attendant mon billet, juste te dire que je suis vraiment ravie d'avoir lu\ »Roissy\ ». Je dis ça, je ne dis rien!

  23. C'est fou comment un blogue peut nous rendre prisonnier. Je suis incapable de ne pas passer par ici, ni d'aller visiter les blogues amis, dont le tien, évidemment (même si je ne laisse pas de commentaires pour l'instant).C'est vrai qu'après toutes ces années, c'est forcément rentrée profond dans ma routine de vie!Bref, je compte bien revenir en force!

  24. Finalement, à la lecture de ton billet, j'ai comme le sentiment que ce fut une lecture en dents de scie, mais au final, pas si négative que ça!J'espère publier mon billet d'ici la fin du mois…!

  25. C'est bien ça, le problème: faute de temps, on ne peut pas mener de front tout ce qui nous fait envie. La vie est courte, et on n'en a qu'une seule à vivre! Il faut faire des choix et c'est souvent difficile!Le printemps?! Pas ici. On annonce ce dimanche la HUITIÈME tempête de neige de l'hiver (un presque record). Entre 10 et 20 nouveaux cm. Une chance que j'aime l'hiver! Quoique j'en ai un peu assez, là!

  26. Compte sur moi ! Tu as bien raison de prendre le temps de souffler, je me fais de plus en plus rare aussi (il faut dire que le manque de soleil commence à se faire sentir sur mon énergie).

  27. Bonne pause et évidemment rendez-vous à ton retour ! C'est important de savoir lever le pied quand le temps manque 🙂 Bisous et belles lectures d'ici là !

  28. En fait, tu es la femme parfaite : l'ambition (ton projet), 'esprit brillant (tes lectures) et les corps de rêve (tes séance de pelletage!). ;)Pas de pression : concentre-toi sur ton projet (j'espère au moins qu'il te motive) et reviens-nous sereine… et en pleineS formeS 😀

  29. J'ai un peu de mal à finaliser mon billet, je le reprendrai demain, il paraîtra dans la journée.. a priori plutôt dans l'après-midi..Bonne soirée !

  30. Oui, je l'ai même fini, et je suis plus mitigée que toi, certaines choses m'ont beaucoup plu, d'autres un peu moins… je dois en revanche terminer la rédaction de mon billet, qui paraîtra bien demain, mais peut-être pas à l'aube !..

  31. Le plus important n'est-il pas de prendre le temps de lire ? Je serai toujours là à te lire quand tu reviendras… Bon courage !

  32. Hon sirop que je comprends… Prends le temps qu'il te faut gentille dame, je serai toujours là sois en assurée.

  33. je t'ai répondu sur FB mais tu vas me manquer enfin quand tu reviens on sera pas loin de notre challenge et de .. tu sais quoi ! je sais que tes projets sont très prenant et avec des deadline donc je ne dirais rien ! Oui, j'aimerais aussi gérer dix choses en même temps mais c'est dur ! Il va falloir que je me remue car je reprends mes cours et le boulot va repartir à la hausse aussi ! cette nuit j'ai rêvé de Marley, incroyable non ?

  34. Curieuse de lire ton billet sur Roissy car il m'attend…En attendant, prends le temps de souffler, on sera là à ton retour 😉

  35. Oh mais c'est un projet fantastique !!! en même temps, je comprends la difficulté de tout mener de front : on ne peut pas investir autant de temps dans toutes nos activités et c'est faire des choix qui peut aussi fatiguer !Courage ;o)(c'est bientôt le printemps !!)

  36. Prends le temps nécessaire. 🙂

  37. Ça ressemble à ça! C'est le printemps qui fait ça?

  38. Je resterai présente sur IG, format plus court et spontané. Concernant le blogue (le miens et les autres), je recharge mes batteries et serai de retour à fond de train mi-avril! Merci d'être là, Fanny!

  39. Ton «évidemment» me fait très plaisir!Tu veux que je t'envoie \ »Roissy\ »?

  40. C'est tout de même frustrant, au final, de manquer à ce point de temps… Qu'une pause s'impose par manque d'envie, c'est une chose. Mais faute de temps, c'en est une autre… J'espère que tu as l'enthousiasme face aux mois à venir. Si c'est pour créer, j'imagine que tu es comme une sirène dans l'eau!

  41. Je trouve malgré tout le temps de lire. En fait, je le prends, tournant les coins ronds pour le ménage! Mais c'est quoi cette folie de toujours courir après le temps? C'est pas une vie, ça… Rien de mystérieux pour le projet, juste du travail beaucoup plus que de coutume à cause d'un échéancier très serré. Mais tu sais, j'étais très avancé dans le développement d'un gros projet personnel avec une très bonne amie libraire: celui de créer notre propre maison d'édition. Nous avions des manuscrits, une maquette, un logo, un plan d'affaire… Tout roulait bon train jusqu'à ce que je frappe le mur et réalise que je ne peux pas faire dix choses en même temps avec la même énergie. Même si je suis une vieille machine bien huilée, je ne suis plus toute jeune! Bref, nous avons remisé le projet dans un tiroir. On verra à la ma retraite!

  42. C'est une grosse période pour beaucoup de personnes, on dirait! Take care!

  43. Il est temps de souffler Marie-Claude ! On ne veut pas te perdre!

  44. Roissy me fait de l'œil depuis sa sortie. Je comprend pour ta pause et je serai là à ton retour évidement. Bises 😉

  45. Parfois, la pause s'impose. Je crois que je vais être obligée d'en faire une aussi car les deux mois à venir s'annoncent plus que chargés.

  46. Non non, pas question! J'en suis à la moitié et j'adore! Le billet sera peut-être un peu en retard, par contre. Toi, tu as commencé à le lire?

  47. Si cela t'arrange, on peut même reporter la LC.

  48. Il est chouette ce bilan mensuel (pour les lectures, hein !), on en a en commun !Pour la pause, je te comprends, même si ici il n'y a pas de neige mais un temps bien printanier, je cours après le temps aussi ! Hâte de savoir quel est ce gros projet qui te tient !!

Laisser un commentaire