Bilan livresque · juillet 2021

Le mois de juillet, agrémenté de trois semaines de vacances, m’a permis de lire à mon goût, sans empêchement ni désagrément. Il y a eu plusieurs livres dont je tiens absolument à te parler. Pour ceux-ci, les billets suivront au gré des semaines. Il faut dire que j’ai pris pas mal de retard côté rédaction de billets…

Sache que parmi mes lectures, il y a deux coups de coeur, trois à un doigt du coup de coeur, deux lectures dont je n’ai pas grand-chose à en dire, une déception et une lecture en cours. Je te laisse deviner qui est quoi!

Et toi, il s’est passé comment, ton mois de juillet? Tu as lu à ton goût?

28 Commentaires

  1. Ah, j’aurais dit le Gallay pour la déception, car j’ai lu 2 romans de cette auteure auxquels je n’ai pas accroché (et comme c’était une question de style, je n’ai pas l’intention de renouveler l’expérience). Je me serais donc bien trompée !

    Serait-ce le DonLillo, alors ?… pour lequel j’attends ton avis avec impatience, car il me tente bien, c’est un auteur qu’en général j’apprécie, même s’il n’est pas toujours très compréhensible…

    Le Florence Aubenas est sur ma pile, je suis sûre qu’il me plaire : j’ai adoré Le quai de Ouistreham l’an dernier, Athalie a aimé, et visiblement toi aussi !

    1. Tu te trompes rarement, pourtant! J’ai adoré le Gallay. Pour tout: l’histoire, le style, l’atmosphère. Je vais remettre ça, d’ailleurs.

      Je n’ai pas grand-chose à dire sur le DeLillo. Je suis plutôt mitigée. J’ai compris le propos et tout ce qui s’en dégage, mais le résultat m’a laissé sur ma faim. Il est tout petit, mais ne se lit pas vite pour autant. Un roman sur l’incommunicabilité et les dialogues de sourd? Tu as raison, ce n’est pas toujours très compréhensible. Trop intello pour moi? Le seul roman que j’avais adoré de lui, c’était Bruit de fond.

      Le quai de Ouistreham a rejoint ma PAL après ma lecture de L’inconnu de la poste. C’est tout dire!

    1. Ça a été un coup de coeur de mon côté. Et une belle découverte que Claudie Gallay. Au point que j’ai commandé trois autres romans. Un roman d’atmosphère contagieux!

  2. Difficile à dire, je ne l’ai lu que le Claudie Gallay… je me demande si tu l’as aimé, ce n’est pas celui qui m’a le plus marqué. L’inconnu de la poste est peut-être un coup de coeur? Les avis semblent unanimes. Hâte d’avoir ton retour sur Grande couronne et L’amour par temps de crise.

    1. J’ai adoré le Claudie Gallay! Il m’a fait un grand effet, ce roman. J’ai n’ai jamais lu de roman dans lequel la monotonie du quotidien est à ce point acceptée et bien vécue.

      J’ai aussi adoré L’inconnu de la poste, à un cheveu du coup de coeur. L’enquête elle-même m’a plutôt laissé indifférente. C’est le déploiement du milieu social qui m’a passionnée.

      Grande couronne et L’amour par temps de crise sont excellents les deux. Billets à rédiger. Un pourrait t’intéresser plus que l’autre…

        1. Merci encore de m’avoir donné le goût de lire Claudie Gallay!
          J’attends, moi aussi, la suite de tes billets avec impatience! Hâte d’avoir ton avis sur le roman de Ann Patchett!

  3. Magnifique bilan ! Moi aussi j’ai eu trois semaines de vacances, mais j’ai plutôt marché le nez au vent que lu. Je compte bien me rattraper en août, le rythme au travail devrait être plus détendu et j’aurai peu d’intendance domestique, mes enfants seront souvent partis de leur côté. J’attends avec curiosité ton avis sur le Daniela Krien, je l’ai noté en découvrant ton billet de rentrée 🙂 De Claudie Gallay je n’ai lu que Les déferlantes, j’avais beaucoup aimé l’ambiance.

    1. Tes vacances ont été sublimes à suivre. Quelles photos! J’imagine les pas foulés et les yeux scintillants.

      Le roman de Daniela Krien est une excellente surprise. Ce roman est très contemporain et très frais dans les sujets abordés. J’ai vraiment beaucoup aimé. Il me reste le billet à rédiger.

      J’ai commandé Les déferlantes, et deux autres romans de Claudie Gallay. Tu te doutes de l’effet que m’a fait La beauté des jours.

      En espérant que le mois d’août soit aussi riche, tant de ton côté que du mieux!

    1. Si tu es comme la majorité (et moi-même), L’inconnu de la poste devrait beaucoup te plaire.
      Pour ma part, j’ai trouvé la dimension sociologique très forte. J’avais l’impression d’y être. Ça a même pris le pas sur l’enquête elle-même.

    1. La déception sera au programme de mon prochain billet!
      Quant aux coups de coeur: Les villages de Dieu qui sortira en France à la fin du mois, je crois, et La beauté des jours de Gallay. Une première rencontre avec cette auteure, que je compte continuer de découvrir. Une lecture immersive qui m’a fait un grand effet!

    1. Quelques détails alors.
      Pour les coups de coeurs, j’en reparlerai très vite.
      Je ne parlerai ni de Traverser la foule (l’angle pour aborder le deuil est intéressant, mais la forme manque trop de liant à mon goût), ni de Silence, ni de L’inconnu de la poste (presqu’un coup de coeur). La déception sera abordée dans mon prochain billet!
      Je viens tout juste de terminer Grande couronne.

        1. L’inconnu de la poste est excellent. La description du milieu social est fabuleuse. On y est. L’enquête est aussi très bien, mais ce n’est pas ça qui m’a le plus intéressée. Ça fait un tout, très bien mené par ses mots.

          En passant, je suis aussi curieuse que toi!

  4. ah je sais ! mais je triche un peu 🙂 je suis curieuse pour l’un d’eux, hâte de t’en reparler de vive voix ! un beau bilan que ce mois de juillet, ah les vacances, j’ai hâte ! l’esprit libre et pouvoir lire autant que se peut ! bon je te laisse, j’entends des bêtises pas loin

    1. Tu sais tout!
      Je suis maintenant complètement envoûtée par… un roman que tu avais beaucoup aimé. Un roman américain écrit par une femme. Plus d’indice!
      Je t’annonce qu’il sera défendu de lire plus de deux heures sur mon sofa pendant que je travaille!

Laisser un commentaire